Le festival Soleils Bleus en quelques mots



Le festival Soleils Bleus est une série de concerts en plein air et gratuits. Sa ligne artistique s’affirme autour d’une esthétique jazz curieuse, inventive, ouverte aux échanges et rencontres. Des musiciens professionnels à la réputation nationale et internationale, des musiciens de la région et des musiciens amateurs sont invités à jouer ensemble, à créer des passerelles et à inventer de nouveaux langages musicaux. Ces rencontres cherchent à souligner un des aspects du jazz trop souvent oublié : son expression festive et populaire.

Les artistes embarqués dans l'action Découverte d’un pays par le biais d’un artiste : Miss Nickki & the Memphis Soul Connection


Miss Niccki, chanteuse passionnée de blues, est née dans l’État du Mississippi aux Etats-Unis. Accompagnée de membres de son groupe « The Memphis Soul Connection », elle est venue au collège rencontrer des élèves.

Les rencontres entre les artistes et 5 classes de 5ème ont eu lieu du 8 au 10 juin. Au cours de riches échanges, les collégiens ont pu approfondir leurs connaissances de l’histoire du blues de Memphis, qu’ils avaient déjà découvert dans le cadre de leur cours de musique.

Patrimoine musical et courants musicaux : les temps forts


o Les recherches

Dans un premier temps, les collégiens ont fait des recherches sur leur histoire familiale. Un questionnaire a également été distribué aux élèves et à leurs familles pour étudier leurs pratiques musicales, déterminer quels types de musique ils écoutent, etc. Cette collecte musicale avait pour objectif la préparation de la rencontre des élèves avec Mouss et Hakim du groupe Origines Contrôlées.

La chercheuse Naïma Yahi et Salah Amokrane, membre du Tactikollectif, sont venus parler aux élèves de l’héritage musical issu de l’immigration maghrébine. Lors de leur intervention, le 14 mai, ils ont présenté aux élèves des artistes d’origine maghrébine résidant en France et ont mis en évidence les liens qu’entretiennent ces artistes avec l’histoire et la tradition ainsi que la façon dont celles-ci se manifestent dans leur musique.



o Origines Contrôlées

La rencontre privilégiée entre Mouss, Hakim et les élèves participant à l’IDD a eu lieu le 5 juin. Lors de cet échange, les artistes et les élèves ont parlé origine, famille, parcours, transmission, héritage et bien sûr musique !



Un concert de Origines Contrôlées a également eu lieu dans la cour du collège le même jour, à l’occasion des portes ouvertes de l’établissement.






Extrait du concert d'Origines Controlées au collège Ernest Renan(3'34)


L'action Atelier Banjos dans Courant d'arts chez Ernest

Cet atelier s’est déroulé sur 3 après-midis. Il a été porté et nourri par la pratique du musicien bidouilleur Pierre Claude Artus. Ce dernier a enrichi l’atelier de fabrication avec des apports historiques sur les origines du banjo.

Les 2 premières séquences (18 et 25 mai) ont été consacrées au travail de fabrication. 9 banjos ont vu le jour au cours de cet atelier !



Durant la dernière après-midi (8 juin), les élèves ont été initiés à la pratique du banjo.



Matière concernée : menuiserie en SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté)
Classe concernée : 7 élèves de 4ème

L'atelier banjos en images (3'51)